Ce que je pense des Réseaux Sociaux

red lip

 

 

"Nous avons cru inventer une société de communication,

NOUS AVONS EN FAIT INVENTE UNE SOCIETE DE SOLITUDE ": J.Seguela

 

Fuyant dans l' utilisation compulsive des  social networks _réseaux sociaux _ beaucoup trop de gens libèrent leur frustration dans ces mondes virtuels où tout semble permis et souvent le pire !

 

On s'y fait des  "amis"  :OUAH!  200  nouveaux amis dans la journée !!

On s'y défoule !

On se mobilise pour des causes pour lesquelles il n'y a pas toujours de feedback , par chance il y a de francs succés !

On cultive son égocentrisme dans son  petit monde ( profil ) en le remplissant d'auto_portraits, d'images se voulant flatteuses et par la quantité de ses amis ....

On y reste en contact facile et gratuit avec ses amis, sa famille , c'est  de bonne conscience , rapide et efficace !

On y fait  donc sa BA ! donc salvateur !  merci pour nos endorphirnes !!

On s'imagine important voir puissant ......Cette puissance est elle utilisée à bon .  escient ??

  Car le " piège " est que réellement on peut avoir un pouvoir  de décision , un effet de masse , une action suivie .

 

 Bien que les ""communautés reproduisent dans toutes ses inégalités les SEGMENTATIONS du monde  réel ""!!!

dans _*la démocratie Internet _du sociologue D.CARDON .

 

D'après une dernière lecture, cette addiction aux sociétés virtuelles  provoquerait une instabilité relationnelle et souvent un isolement.

 

Oui, mais peut être que les personnes concernées l'auraient été quand même !

Ne sous estimons pas la complexité humaine ...

Merci Mme Dolto, Mr Freud et autres curateurs de nos inconscients .

 

L'adiction est djà reconnue, puisqu'il y des cures de sevrage ... !!

 

Un monde désocialisant, sans vraiment des  repères, où les gens derrière leur clavier deviennent  à la longue

indifférent à la réalité des choses, des humains, des repères sociaux , des interdits et,  des sentiments !!

 

Tout peut sembler permis dans le virtuel car personne ne se sent impliqué ou coupable ! c'est l'autre moi qui agit ....

 

Pourquoi ne pas privilégier ou retrouver des contacts "simples" , vrais, palpables où les échanges sont réels , des échanges qui habituent à vivre, à parler , à se tenir en société ,  à s'accepter avec ses différences et à évoluer ,avec les différences d'autrui et parmi les codes sociaux.

 

Continuons à priviligier les  rencontres humaines, le temps partagé avec nos vrais amis, les découvertes , les voyages ect... en nous informant , nous cultivant aussi sur le Net.

 

Ce qui  pourrait peut être  apprendre   à les gérer ces fameux problèmes relationnels ...

plutôt que de se murer , de se confiner derrière un écran consulté compulsivement

et derrières 4 murs _voir les OTAKU_

Problèmes qui deviendront vite étouffants, hallucinants ...ne renvoyant que son image et ses problèmes .

L'effet PING PONG  DANS UN MIRROIR GROSSISSANT !!!

 

Comment les évacuer ces problèmes

 si on ne les confrontent pas, si on ne se confronte pas  à la réalité ???  aux autres , à l'autre .....

si on n'apprend pas à la GERER cette fameuse réalité des ces choses et des êtres ???

 

Les réseaux sociaux ne sont  que des pseudo paliatifs à la solitude  ou des pseudo satisfactions narcissiques de popularté fictive car virtuelle. mais n'oublions pas que le Web nous donne la chance d'accéder à d'immenses et excellentes sources d'information , d'actions.

 

Il me semble que très  peu de connectés compulsifs sont réellement  actifs dans la  vie sociale réelle ou plus instruits .

 

Mais ce n'est là qu'une réflexion ...

 

A bon entendeur ...

 

♥♥ "L'absurde naît de cette confrontation entre l'appel humain et le silence déraisonnable du monde."
Albert Camus, Le Mythe de Sisyphe.