Il serait temps de comprendre que boire du lait :est cruel dans notre nos sociétés de consommation à outrance .

Publié le par Isabella-Vegan-♥

VegetarianLes fermes riantes où les animaux s’ébattent en liberté et autres scènes bucoliques que l’on trouve encore dans les livres d’enfants ont fait place aux cages grillagées, aux boxes de contention individuels et aux hangars métalliques sans fenêtres des élevages industriels.

On ne vit pas dans une gravure de Martine à la ferme !

Les animaux y subissent couramment des traitements qui feraient crier au scandale s’il s’agissait de chats ou de chiens. Ils sont négligés, mutilés, gavés de médicaments, transportés même pendant les pires canicules ou les journées les plus glaciales, puis abattus sans le moindre ménagement.

Les éleveurs cherchent à produire le maximum de viande, de lait ou d’œufs en un minimum de temps et avec un minimum d’investissements. Pour optimiser l’espace et les bénéfices, veaux, vaches, cochons, poules, dindes, canards, oies et autres animaux sont entassés dans des cages ou des stalles si petites qu’ils ne peuvent même pas se retourner.

Aussi : Fini les produits laitiers !

Se passer de produits laitiers ? C'est facile ! Voici quelques alternatives qui seront bien meilleur pour votre santé.

Pensez à vos enfants qui vivent dans un monde quand même pollué et qui ont besoin d'une bonne base de nourriture saine, riche en vitamines et sels minéraux et parfaite en protéine , calcium , magnésium ( pour les aider à surmonter les ptes crises de stress )

La santé passe d'abord par la nourriture, il ne faudrait pas l'oublier, avant de vous précipitez chez l médecin ou le pharmacien pour demander des vitamines, calmants ou autres _ceci pour de petits problèmes _quoiqu'il en soit un avis médical est nécessaire pour tout traitement de maladies et problèmes de santé .

Ceci n'étant pas de ma compétence.

 

Je me permets juste de vous expliquer la provenance des produits et de vous  conseiller  pour avoir une vie saine  et, que vous soyez en forme, si possible ,  chaque matin ♥

 

Voici les explications :

Le lait

Variez les plaisirs en essayant les nombreux laits végétaux disponibles sur le marché : laits de soja (différents parfums et marques vendus aux rayons frais, diététique ou biologique des grandes surfaces et magasins bio ou diététiques), laits d'amande ou encore laits de riz.

Ces produits remplacent à merveille le lait de vache avec les céréales du petit déjeuner, pour préparer des plats cuisinés, des sauces et de savoureux « milk-shakes ». De nombreuses variétés de lait de soja sont enrichies en calcium et autres nutriments. Ne vous découragez pas si certains produits ne vous ont pas convaincu, les saveurs sont très variables d'une marque à l'autre et il est parfois nécessaire d'en essayer plusieurs avant de trouver une marque qui vous convienne.

Le beurre

Optez pour les margarines végétales à tartiner et à cuisiner et les bonnes huiles végétales (d'olive, entre autres) pour réussir et accompagner tous vos plats et préparations, BIO de préférence.

La crème fraîche

Remplacez-la par de la crème de soja ou de la crème d'avoine, garanties sans cholestérol !

La plus facile à trouver est la Soja cuisine de Bjorg (au rayon diététique de la plupart des supermarchés). On en trouve aussi en boutique bio sous les marques Soy (légèrement sucrée), Provamel, Bonneterre et Oatly (crème d'avoine).

Le fromage

En France, les alternatives végétales sont encore peu nombreuses mais elles existent.

La marque Biofun, par exemple, disponible en magasins biologiques, propose une large gamme de produits à base de soja dont le goût et la texture sont très proches du fromage laitier. Parmi leurs nombreuses références, on trouve notamment la gamme Soyacounty (tartinables), les affinés moulés (qui rappellent le fromage de chèvre), de la « feta » végétale, de la « tomme » (affiné pressé), des toastinettes pour hamburgers, etc.

Le Vegi-Cheese, distribué en France par Pural, est également une alternative intéressante pour les fromages à pâte dure (on peut le manger tel quel ou bien le râper sur des pâtes, par exemple).

La marque Viana propose elle aussi un fromage végétal pour pizza (Pizzarella) qui fond et fait des fils à la manière de l'emmental.

Vous pouvez également préparer une sauce « fromage » crémeuse et savoureuse avec des flocons de levure alimentaire.

Les yaourts

Depuis quelques années, les yaourts de soja ont fait leur apparition dans les supermarchés.

La marque la plus connue en FRANCE est Sojasun, avec une gamme de parfums très large : nature, chocolat, vanille, fruits rouges, cerise, pruneau/vanille, caramel, etc. Certains supermarchés comme Carrefour commercialisent même leur propre gamme de yaourts de soja.

En boutique bio on trouve principalement les marques Sojade (nature, pruneau, abricot ou cerise) et Alpen.

Les glaces

Les marques Firstfood, Sojami ou Provamel, en magasins bio, proposent des glaces en pot ou mini pots, avec une grande variété de parfums.

Si vous avez du mal à les trouver, pourquoi ne pas en fabriquer vous-mêmes avec une sorbetière ?

 

 Fini les glaces à base lait, riches en cholestérol ,  en graisses saturées et dont la production intensive de lait torture à outrance les animaux !!

 

Le lait, c'est cruel

Les vaches laitières

En liberté, les vaches nouent des amitiés, jouent, ressentent les émotions les plus variées et font preuve d’orgueil ou de rancune, traits de caractère que l’on a tendance à n’attribuer qu’aux humains.

Comme les femmes, les vaches font du lait pour nourrir leur petit, avec qui elles ont un lien très fort.

Mais dans l'industrie laitière, la plupart des vaches sont entassées dans des hangars et traitées comme de simples machines à lait.

Un à trois jours après la naissance de leur bébé, celui-ci leur est arraché, ce qui les plonge dans un profond désarroi. Trois mois plus tard, alors qu’elles sont encore en lactation, elles sont de nouveau inséminées. Chaque année, elles doivent revivre ce traumatisme.

Alimentées à base de concentrés protéinés pour augmenter la production, 25 % d’entre elles boitent à cause de l’excès d’acide urique dans leur organisme.

Un tiers souffre de mastites (inflammations des mamelles) dues à la surproduction de lait : une vache « naturelle » produit 500 litres de lait par an; elle dépasse aujourd'hui les 10 000 litres par an.


Rapidement épuisées par un tel traitement, les vaches laitières sont tuées vers l’âge de cinq ans, alors qu’elles pourraient atteindre une vingtaine d’années. Elles sont souvent pleines quand elles sont abattues. La viande obtenue est transformée en steaks hachés.

Les veaux

L’industrie laitière est étroitement liée à la boucherie : pour produire du lait, les vaches doivent mettre au monde des veaux qui seront envoyés à l’abattoir.

Les génisses deviennent pour la plupart des « machines à lait » et les mâles sont généralement arrachés à leur mère avant même d’avoir bu une seule goutte du lait maternel, pour être vendus aux enchères aux producteurs de viande de veau ou de bœuf.

En France, beaucoup de veaux sont encore élevés dans des boxes de contention individuels.

Privés de leur mère, de contacts avec leurs congénères, de paille sur laquelle se coucher, d’herbe à manger et même du moindre exercice, les veaux sont tellement à l’étroit qu’ils ne peuvent plus se retourner dès qu’ils atteignent deux semaines.

Ces boxes seront interdits en Europe à partir de 2007, mais les conditions d’élevage des veaux resteront insupportables.

Anémiés par une alimentation déficiente en fer (pour conserver leur chair bien blanche) et en fibres alimentaires, ils souffrent de diarrhées et de pneumonies et sont maintenus en vie au moyen de tranquillisants et d’antibiotiques.

Au bout de cinq ou six mois sans mouvement et sans lumière, ils voient le jour pour la première fois en partant à l’abattoir.

Lorsque le veau est tué jeune, la rénine (une enzyme qui fait cailler le lait) ou la présure (la membrane qui contient la rénine) de son estomac sont prélevées pour fabriquer du fromage. Il est pourtant possible de fabriquer du fromage sans présure (mais les enzymes d’origine végétale reviennent plus cher).

 

 

Voulez vous vraiment continuer à boire du lait et à manger des produits laitiers ????

 

 

Le lait c'est mauvais pour l'environnement :

Pour produire 27 litres de lait, une vache mange plus de 40 kg de nourriture et boit plus de 170 litres d'eau.

La production laitière, qui gaspille beaucoup d'énergie et d'eau, est une source de pollution majeure des nappes phréatiques. Une vache laitière produit 60 kg d'excréments et d'urine par jour, c'est-à-dire autant qu'une vingtaine de personnes, mais sans station d'épuration.

Selon un rapport du Sénat des Etats-Unis, une exploitation de 200 vaches produit une quantité d'azote équivalente à celle des eaux usées d'une ville de 5 000 à 10 000 habitants. Par ailleurs, les flatulences des centaines de millions de bovins dans le monde sont la principale source de méthane dans l'atmosphère, deuxième gaz responsable de l'effet de serre.

 

Le lait, c’est mauvais pour la santé

Le lait de vache convient aux veaux, qui prennent des dizaines de kilos en quelques mois et pèsent près d'une demi-tonne à l'âge de deux ans.

Quoi qu'en dise la
propagande de l'industrie laitière, il n'est pas « naturel » pour l'homme de boire du lait de vache.

Aucune espèce autre que la nôtre ne continue à boire du lait après la petite enfance. Aucune espèce ne se nourrit spontanément du lait d'une autre espèce.

Le lait de vache est saturé en graisses (50 % de graisses en plus que le lait humain) et en cholestérol et contribue donc à l'obésité.

Lait et ostéoporose

La maladie même que le lait est censé combattre, l'ostéoporose, est liée à la consommation de lait, à cause de la décalcification que provoque une alimentation trop riche en protéines (le lait de vache contient environ trois fois plus de protéines que le lait humain).

Les végétaux suffisent pour satisfaire nos besoins en calcium. Légumes à feuilles (brocoli, choux de Bruxelles, chou frisé, chou chinois, etc.), tofu, légumineuses ou céréales en sont d'excellentes sources. Le calcium des laitages est d'ailleurs absorbé à 32 % alors que celui des de certains légumes peut aller jusqu'à 61 %. Cent grammes de chou chinois apportent à l'organisme plus de calcium qu'un verre de lait.

Allergies et maladies...

Il a par ailleurs été clairement établi que la consommation de lait favorise le développement de maladies cardiovasculaires, de certains types de cancers et du diabète.

Quatre-vingt dix pour cent des asthmatiques auxquels une alimentation sans viande, ni œufs ni produits laitiers a été conseillée ont constaté une diminution de la fréquence et de la gravité des crises. Facteurs majeurs d'allergies alimentaires, les produits laitiers sont également associés à l'insuffisance cardiaque, la tétanie néonatale, l'inflammation des amygdales, la rectocolite hémorragique, la maladie de Hodgkin ainsi qu'à des troubles gastro-intestinaux, respiratoires, dermatologiques et comportementaux.

Du pus dans le lait !

Ce que l'on sait encore moins, c'est que le lait contient aussi du pus, pudiquement appelé « cellules somatiques ».

C'est en effet par ces cellules somatiques que se traduisent les mastites à répétition dont sont victimes un tiers des vaches laitières.

Le taux de cellules somatiques d'un lait sain est inférieur à 100 000/ml, mais l'industrie laitière a le droit de mettre sur le marché du lait présentant un taux de 400 000/ml, taux qu'elle obtient en mélangeant des laits très contaminés avec des laits qui le sont moins.

On trouve aussi dans le lait des résidus anti-parasitaires, anti-inflammatoires, des pesticides et des aflatoxines fortement cancérigènes.

Alors vous vous posez la question  :

Que faire pour avoir des os solides ?

Puisqu'il est établi que la consommation de produits laitiers ne prévient pas l'ostéoporose, renoncez à ces produits pour avoir des os solides. J'aborderai le sujet en détail dans un prochain article

 

si vous êtes sur FACEBOOK , dans notre page VEGAN :

Isabella's vegan page http://www.facebook.com/pages/Isabellas-VEGAN-page/83552172515

, vous trouverez plusieurs infos sur le sujet et plein de recettes .

 

 

SOURCE : PETA

 

 

 

 ♥

 

Arrêter de les exploiter!!

Publié dans VEGANISM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article